L’allaitement pour les débutantes

Sans doute, l’une des premières questions que la sage femme doit poser lors de la préparation à l’accouchement : « Avez-vous l’intention d’allaiter votre bébé? »

Pour petit Chaton, la réponse fut évidente: « Oui, biensûr que je vais l’allaiter« . A vrai dire, je ne mettais même pas posée la question tellement cela me semblait naturel. Je n’avais aucun doute, aucune crainte. Je voulais donner tout ce qui a de mieux pour mon bébé et avoir ce rapport si particulier, privilégié et primaire qu’on peut avoir grâce à l’allaitement.

C’est ainsi que j’ai suivi un cours de préparation à l’accouchement avec ma sage femme sur le thème de l’allaitement. Ensemble, nous avons vu les différentes positions de l’allaitement, le déroulement d’une tété, toute la partie technique: comment fonctionne physiquement l’allaitement, la succion chez bébé, combien de tétés minimum par jour selon l’âge de l’enfant, la constitution du lait maternel, ses bienfaits etc…

Au bout de ces deux heures intensives, je suis repartie gonflée à bloc et prête plus que jamais à allaiter mon bébé. Je n’avais qu’une hâte : mettre en pratique tout ce que je venais d’apprendre.

Petit Chaton est parmi nous, enfin! Neuf mois qu’on l’attendait avec impatience. Une arrivée si magique, gravée à jamais dans ma mémoire et le plus beau moment de toute ma vie.

Très vite, on me propose de le mettre au sein pour la tété d’accueil. Cette première tété est très importante puisqu’elle se compose de colostrum et apporte à bébé beaucoup d’anticorps.

Je me souviens de ma sage femme qui m’avait dit » Vous verrez, quand bébé naitra, il cherchera instinctivement votre sein pour tété… » Cela ne fut pas mon cas, l’accouchement avait été très rapide pour petit Chaton et il était gêné par des glaires. Il a donc râlé une bonne partie du peau à peau et n’a pas réussi à prendre le sein. Je ne m’en suis pas formalisée car je savais que nous aurions tout le temps de remettre ça, une fois dans la chambre.

Mon séjour à la maternité aura été une catastrophe concernant l’allaitement : petit Chaton ne prend pas bien le sein et n’accepte qu’un seul sein sur les deux et il a perdu plus de 30% de son poids de naissance car ma montée de lait a été très tardive.

Je suis entourée de sages femmes à la clinique qui s’acharne pour mettre petit Chaton à mon sein. Je n’oublierai jamais cette image d’une d’entre elle, à attraper la tête de mon fils d’une main et mon sein de l’autre et les plaquer l’un contre l’autre. Je me sentie complètement impuissante alors que je devais être l’actrice dans ces moments-là…. Ce qui devait être un moment de plaisir et devenu un véritable moment d’angoisse pour moi.

C’est alors que je me suis mise une énorme pression sur les épaules, je culpabilisais de ne pas pouvoir nourrir mon bébé, je me sentais responsable de sa perte de poids, je m’en voulais de pas aimer ce moment entre lui et moi, je ne comprenais pas pourquoi cela ne fonctionnait pas… et avec la chute des hormones suite à l’accouchement; j’ai passé une bonne partie de mon séjour à la maternité à pleurer.

Chéri était là , à me soutenir, à essayer de me rassurer, de me dire d’arrêter de me mettre une telle pression, de lâcher prise mais c’était impossible pour moi. Je l’ai vécu comme un véritable échec cet allaitement que j’avais tant attendu et rêvé.

Nous sommes rentrés à la maison tous les trois.

Et comme je déteste l’échec, je me suis, à mon tour, obstinée pour que cela fonctionne. A un point, où je me tirais le lait entre chaque tété, je buvais des litres entiers de tisane pour allaitement. Je suis devenue esclave puisque mes journées consistait à avoir du lait.

J’ai dû très vite, à mon grand désespoir, passé à une alimentation mixte ( lait poudre et lait maternel) parce que petit Chaton était un véritable petit goulu et mon lait ne lui suffisait pas.

Cela a duré deux mois… Au bout de ces deux mois, je continuais à me tirer le lait comme une vache pour obtenir un micro biberon par jour. Alors le médecin m’a dit d’arrêter, que bébé avait eu l’essentiel des bienfaits de mon lait. Je l’ai écouté et nous sommes passé sur une alimentation exclusive au lait en poudre.

Mais, je voulais absolument trouver un responsable à ce problème et trouver une réponse à cette question:  Pourquoi mon allaitement ne s’est pas bien passé?

Avec le recul, j’ai compris une chose. Ma sage femme ne m’avait jamais dit que cela pouvait ne pas fonctionner. Et mine de rien, je ne l’avais pas intégrer cette notion de « ça ne marche pas à tous les coups ». L’allaitement est sans doute, la chose la plus naturelle du monde mais pas la plus intuitive.

Aujourd’hui, ma petite Perle est en route et il est encore évident pour moi que je vais l’allaiter… mais pas dans la même optique. Déjà, je vais mieux me préparer à l’allaitement en y mettant un point d’honneur lors de ma préparation à l’accouchement.  Et je vais surtout me préparer à cette possibilité que cela ne fonctionne pas pour pouvoir l’accepter et bien le vivre. Je ne souhaite pas  revivre la même expérience  et refaire les mêmes erreurs.

Une fois que bébé sera là, j’ai aussi l’intention de me faire accompagner par une sage femme spécialisée dans l’allaitement pour mettre toutes les chances de mon côté et ne surtout pas m’enfermer dans une bulle seule comme j’ai pu le faire la première fois.

Je ne perds pas espoir que cette mauvaise première expérience s’efface pour laisser place à un souvenir heureux et harmonieux.

A très vite

xoxo Marie xoxo

etunjour...unemaman

 

 

 

 

2 réflexions sur “L’allaitement pour les débutantes

  1. Coralie Haffner dit :

    Bonjour ,

    Quel détermination, pour ton second allaitement je te conseillerais peut être d’assister à une reunion sur l’allaitement ; et à aller sur le site internet de la leche ligue , une vraie mine d’or.
    La clé de la réussite de l’allaitement c’est la détermination et l’information 😉
    Bonne soiree

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s