Au revoir deuxième trimestre -Bilan-

Les deux tiers du chemin parcouru… moins de 90 jours avant de rencontrer ma petite Perle! Mais que s’est-il passé ces trois derniers mois? Retour sur ce deuxième trimestre, réputé pour être le plus agréable de la grossesse.

Bien dans mon corps…

Il n’y a plus aucun doute pour personne : je suis bien enceinte! Mon ventre s’est arrondi au fil des semaines, mon nombril est sorti et mes seins sont bien plus volumineux. Ce trimestre est idéal puisque le ventre est assez gros pour pouvoir afficher fièrement ses formes de femmes enceinte mais il n’est pas encore sur le point d’exploser et d’infliger une démarche de canard.

Autant pour ma première grossesse, je me suis sentie dans une forme olympique durant cette période, autant là, c’est un peu différent. La démarche de canard est déjà présente grâce à une jolie sciatique qui ne se décide pas à partir malgré le rendez-vous chez l’ostéopathe.

L’anémie en fer a aussi décidé d’en faire des siennes et trouver une position pour dormir correctement relève du défi quotidien… Résultat : la fatigue est déjà belle et bien présente!

Le système immunitaire d’une femme enceinte équivaut à celui d’une personne de plus de soixante ans. Pour ma part, j’ai tout attrapé : la gastro, plusieurs rhumes et des maux de gorge. Seul la grippe n’a pas eu raison de moi (merci le vaccin!).

La plus jolie étape de ce second trimestre et ma plus belle récompense de ces petits désagréments sont les sensations que me procure ma petite Perle à chacun de ses mouvements. Je la sens bouger, je la sens se poser au creux de ma main, je la sens réagir lorsqu’elle entend la voix de son grand frère, je la sens remuer différemment lorsque c’est la main de son papa qui se pose sur mon ventre. Je ne me lasserai jamais de cette sensation formidable, un des nombreux privilèges d’être une femme et que je n’échangerai pour rien au monde.

… bien dans ma tête!

Ce deuxième trimestre aura été placé sous le signe des émotions. Très (voire trop!) à fleur de peau, j’ai beaucoup pleuré. Des larmes de fatigue, d’incompréhension, de colère, de remise en question, de doute, de peur… Bref, des larmes à toutes les sauces qui peuvent s’expliquer certainement par la fatigue et les hormones. Et un sentiment de culpabilité s’installe. La culpabilité de ne pas profiter pleinement de ces quelques mois, de faire ressentir toutes ces ondes négatives à ma petite Perle, encore si petite, si innocente. Le monde dans lequel nous allons l’accueillir sera beau et chargé d’amour mais suis-je capable de lui transmettre ce message dès maintenant?

C’est la tête plein de questions que j’avance dans ce miracle de la vie.

Malgré tout, les moments de joie et de bonheur n’ont pas été rare durant ces trois derniers mois. Chéri et moi nous sommes retrouvés en amoureux à l’autre bout du monde. Petit Chaton a découvert la neige pour la première fois de sa vie. La magie des fêtes de fin d’années a opérée.  Ces trois mois ont été sous le signe de la famille, notre famille. Ce petit cocon à trois et bientôt quatre que nous essayons de former et de renforcer chaque jour avec de l’amour, beaucoup d’amour. Je savoure cette grossesse comme la première. J’aime l’idée de porter la vie et ne me suis jamais sentie aussi épanouie qu’en étant enceinte.

On prépare doucement mais sûrement

A moins de treize semaines de son arrivée, je suis loin d’avoir terminée les préparatifs. Pour ces deux premiers mois de vie, ma petite Perle partagera notre chambre pour plusieurs raisons. Nous vivons dans un deux pièces, et il était important pour moi que petit Chaton garde son espace à lui. Petit Chaton était resté un mois dans notre chambre  à sa naissance en prévention de la mort subite du nourrisson, pour l’allaitement et juste pour mon plaisir à moi. Il est évident de refaire la même chose pour petite Perle. Elle gagnera sa propre chambre lors de notre déménagement dans notre maison, soit deux mois après sa naissance. Notre chambre est désormais aménager pour l’accueillir mais nous n’avons pas encore acheté tous les accessoires (gigoteuse, doudou, veilleuse etc…)

Cela fait des semaines que je traîne sur sa liste de naissance, il faut absolument que je la termine. Sa garde robe commence à joliment prendre forme. Acheter du rose, des robes, des bandeaux est un rêve qui devient réalité.

A ce stade pour petit Chaton, nous étions prêt : sa chambre n’attendait que lui, ses habits était lavés, repassés et rangés. Je me sens terriblement en retard cette fois-ci.

Et petit Chaton dans tout ça?

Ce deuxième trimestre a été particulièrement marquant pour petit Chaton. Son lit à barreaux a laissé place à un lit de grand et sa chambre est devenue une chambre de petit garçon. Il a très bien vécu ce changement.

Il soulève souvent mon tee-shirt en demandant « Il est où le bébé? », fait une petite caresse et un petit bisou à mon ventre. Devant ce ventre de plus en plus rond, il réalise que le changement arrive à grands pas.

Le plus difficile a été son rapport vis à vis de moi. Des semaines interminables où il a refusé toute aide et affection venant de moi. La tempête est passée mais pour combien de temps ? Je l’ignore.

En route vers le dernier trimestre…

Plus que trois petits mois avant de faire la deuxième plus belle rencontre de ma vie, de la serrer contre moi, de découvrir son doux visage et le son de sa voix.

Mais j’ai encore du pain sur la planche pendant ces dernières semaines : l’organisation de ma Baby-Shower, préparer l’arrivée de ma petite Perle et préparer petit Chaton à l’arrivée de sa petite soeur.

Je vais surtout profiter de ce dernier trimestre pour profiter de mon petit garçon, juste lui et moi. Avec ma petite Perle, mon temps sera partagé en deux mais mon amour pour lui restera intacte. Je vais tout faire pour qu’il le comprenne et cela sera mon plus gros challenge!

A très vite

xoxo Marie xoxo

etunjour...unemaman

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s