Noël : entre réalité et fantasme!

Cette année, cela sera le quatrième Noël pour petit Chaton et c’est un Noël un peu spécial qui nous attend. Déjà, c’est le premier de petite Perle mais surtout c’est la première fois que petit Chaton fait lui-même sa liste pour le Père Noël!
Les années précédentes, nous avions choisi pour lui les cadeaux qu’il allait avoir mais pas cette fois-ci. Désormais, il est assez grand pour bouquiner les nombreux catalogues de jouets et avoir une opinion.

Si de mon côté, je suis convaincue par les jouets en bois ou ceux qui permettent de développer sa motricité fine ou sa concentration, lui n’est pas du même avis. C’est pour cela que j’avais envie de mettre en avant ce décalage entre ce que moi, sa maman, aimerait lui offrir et ce que lui, petit Chaton, souhaite recevoir pour s’amuser.

Lorsque nous avons commencé à recevoir les catalogues à la maison, je me suis empressée, telle une enfant, à présélectionner les jouets et jeux qui pourront faire son bonheur cette année. Puis, j’ai proposé à petit Chaton de les feuilleter seul, pour qu’il s’approprie tranquillement cette mine d’informations. Il s’est posé et a commencé sa découverte. Très vite, j’ai constaté qu’il passait beaucoup de temps sur certaines pages en particulier. Je ne suis pas intervenue pour ne pas l’orienter. C’était très important pour moi qu’il ne soit pas influencé par moi ou son papa et qu’il sache identifier de lui même où sont ses préférences. Quelques jours plus tard, je lui ai proposé que l’on s’installe ensemble pour qu’il me montre ce qu’il aimerait que le « Papa Noël lui apporte » et par la même occasion que nous préparions ensemble sa lettre. Muni d’une paire de ciseaux, il commença par me montrer ses trouvailles et les a découpé pour les coller sur une feuille.
Au fur et à mesure, je me suis rendu à l’évidence : il sait parfaitement ce qu’il veut et il n’y a rien de ce qui m’avait tapé dans l’oeil.

Que faire? Lui montrer ce que j’avais choisi pour mesurer sa réaction? Le laisser avec ses choix? Ajouter un cadeau à sa liste pour qu’il aie les deux?

J’ai pas mal réfléchi et j’ai juste décidé de lui faire confiance. Il aura simplement ce qu’il a choisi : pas de jouets en bois, pas de jeux « Montessori » que j’aime tant.. non rien de tout ça. J’ai réalisé que ma soif qu’il apprenne était bien trop grande pour ce petit garçon de 3 ans. Au final, la seule chose qui m’importe c’est de voir ses yeux pétiller lorsqu’il découvrira ses cadeaux au petit matin de Noël, c’est de l’observer s’amuser avec ses jouets pendant des heures et de l’entendre se créer ses propres histoires.

Une fois de plus, je m’adapte et je me remets en question parce que c’est bien ça le rôle d’une maman!

A très vite

xoxo Marie xoxo

 

 

 

Une réflexion sur “Noël : entre réalité et fantasme!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s